Accueil » Marketing et Social » Quelle Solution E-Commerce Choisir : PrestaShop, Magento, Shopify, etc. ?

Quelle Solution E-Commerce Choisir : PrestaShop, Magento, Shopify, etc. ?

Si vous voulez un jour vendre en ligne, il vous faudra un site e-commerce. A moins d’avoir un budget très conséquent et un besoin très spécifique, vous opterez certainement pour une solution e-commerce préconçue et (quasiment) prête à l’emploi.

Toutefois, ces solutions sont de plus en plus nombreuses et proposent toujours plus de fonctionnalités.

Quelle solution e-commerce choisir alors ? Ou plutôt, comment bien choisir sa solution e-commerce ?

Le choix de a solution e-commerce pour un marchand est certainement le choix le plus important qu’il ait à faire. En effet, chaque solution e-commerce est unique et propose des fonctionnalités et un fonctionnement bien particulier.

Ne négligez donc surtout pas cette étape au risque de vous retrouver bloqué plus tard et de devoir débourser beaucoup d’argent pour s’adapter si ce n’est devoir stopper son activité en ligne.

Vous allez apprendre :

  • Les spécificités de chaque solution e-commerce ;
  • Les points forts et les points faibles de chaque solution e-commerce ;
  • Comment ne pas vous tromper dans le choix de votre solution e-commerce.

Présentation des différentes solutions e-commerce testées

J’ai choisi de tester pour vous les solutions suivantes :

  • PrestaShop
  • Magento
  • Shopify
  • Volusion

J’ai limité ce test à ces 4 solutions car elles couvrent selon moi l’ensemble des besoins que vous pourriez avoir. De plus, elles ont fait leurs preuves : toutes les solutions présentées sont robustes et leader dans une niche bien particulière.

PrestaShop

Logo de la solution e-commerce PrestaShop

La seule solution e-commerce Made in France de notre liste ! Créée en 2006 avec un grand principe : la possibilité d’ajouter simplement des modules.

PrestaShop, c’est aujourd’hui une communauté de 600,000 personnes qui pourront répondre à vos questions et plus de 250,000 boutiques ouvertes.

La version 1.6 de la solution, sortie en 2014, marque véritablement l’entrée dans l’ère moderne et une nouvelle page de l’histoire de PrestaShop. Avec celle-ci, des fonctionnalités attendues par les marchands ont vu le jour en natif, comme le thème responsive et les modules de cross-selling ou de pop-up d’ajout au panier. Le back office (la partie « administration » a également été poli et donne envie de s’y connecter et de vendre.

Le socle de la solution est gratuit et téléchargeable sur le site de PrestaShop. Toutefois, il vous faudra acheter un thème personnalisé (ou le créer) ainsi que certains modules indispensables (paiement en ligne, menu riche, modules d’optimisation du référencement, etc.). Comptez au minimum 1500€ pour vous lancer convenablement.

Vous devrez en revanche vous même administrer votre site, à savoir installer la solution sur vos serveurs puis la configurer. Vous pouvez acheter des tickets « assistance » afin que l’équipe de PrestaShop fasse tout cela pour vous, mais ce n’est pas une bonne idée selon moi : si vous vous lancez dans le e-commerce, vous devez connaître votre solution et les bases techniques pour réussir.

Je ne parlerai pas ici du produit Prestabox de PrestaShop (version hébergée et gérée de votre boutique PrestaShop) car, comparé à un Shopify, cela ne tient pas la comparaison pour le moment.

Points forts :

  • La taille de la communauté
  • Les nombreux modules disponibles
  • La gratuité et les fonctionnalités de la solution de base

Points faibles :

  • Le problème structurel des bugs probables à chaque mise à jour de la boutique
  • De nombreux modules sur Addons utilisent des overrides à tort et à travers d’où potentiellement des bugs voire des crash de boutique
  • Pas d’équipe de support dédiée gratuite

 

Magento

Logo de la solution e-commerce Magento

Magento a été lancée en 2008. L’idée de Magento, dès le départ, était de s’imposer comme LA solution « robuste » du marché, et donc comme le choix des grandes enseignes et des grands comptes.

Cette ambition sera renforcée par la rachat de Magento par eBay en 2011, lui offrant des crédits et des potentialités de développement (quasi) illimités à priori.

Cependant, la version 2.0 de Magento, annoncé dès 2011, peine à voir le jour puisqu’elle n’est toujours pas disponible à l’heure où j’écris (on parle de novembre 2014).

Aujourd’hui, Magento annonce 200,000 boutiques actives et 5000 modules disponibles pour décupler les possibilités de sa boutique.

Magento propose trois « formules » différentes : Magento Go, Magento Communauté et Magento Entreprise.

Magento Go est la solution pour petites entreprises. Votre boutique sera hébergée par Magento, vous n’avez donc pas à vous soucier de l’hébergement ni de l’installation. De mon point de vue, toutefois, ce serait plutôt « vous êtes dépendant et ne pouvez pas choisir votre hébergement ni votre installation ». Question de point de vue. Le prix de base est de 10 euros par mois.

Magento Communauté est Open Source et vous pouvez la télécharger gratuitement (comme PrestaShop donc). Personnellement, c’est le produit que je préfère chez Magento. Vous pouvez acheter des modules pour personnaliser votre boutique sur MagentoCommerce.

Magento Entreprise est la version pour les grands comptes. Cela vous coûtera environ 12000€ par an. A ce prix là, vous aurez une équipe de support Magento dédiée. Vous aurez également accès à des possibilités de personnalisation avancées pour votre e-commerce. Enfin, vous aurez un CMS (Système de Gestion du Contenu) très robuste.

Vous l’avez compris, Magento se veut une solution robuste mais vous devrez payer pour cela.

Points forts :

  • Solution robuste pour les grands comptes (tient la charge)
  • Le rachat par eBay et donc l’intégration avec eBay et les crédits de développement illimités
  • CMS poussé et complet

Points faibles :

  • Le prix, assez élevé
  • Le rachat par eBay et la probable perte de « l’esprit e-commerce »
  • Solution et support non français

 

Shopify

Logo de la solution e-commerce Shopify

Shopify a été lancée en 2006. Cette solution est le chouchou des médias outre manche et outre atlantique, et ce n’est pas par hasard ! Elle a par ailleurs levé 100 millions de dollars en série C en décembre 2013.

L’idée de Shopify, c’est de fournir un produit d’exception et d’aider les marchands jusqu’au succès. C’est un peu le Nespresso des solutions e-commerce si vous préférez. Du moins, ça c’est la façade. Gratons un peu pour voir !

Shopify ne propose pas de téléchargement gratuit mais des abonnements par mois. 3 formules sont proposées : basique, professionnelle et illimitée. Chaque formule est déjà hébergée par Shopify.

La formule basique vous coûtera 29 dollars par mois plus 2% de commission sur chacune des transactions effectuées sur votre site. A ce prix là, vous aurez déjà un support gratuit et dédié mais n’aurez que les fonctionnalités de base de Shopify.

La formule professionnelle coûte 79 dollars par mois plus 1% de commission sur chacune des transactions effectuées sur votre site. Vous aurez plus d’espace sur serveur et de nouvelles fonctionnalités, notamment au niveau des offres marketing par rapport à la formule basique.

La formule illimitée est fixée à 179 dollars par mois. Les commissions disparaissent à ce prix là et vous avez accès aux fonctionnalités les plus poussées de Shopify.

Quelque soit votre formule, vous devrez cependant payer si vous voulez un thème personnalisé ou certains modules.

Points forts :

  • Une solution à la hauteur de ses annonces et bien optimisée pour le référencement
  • Une équipe de support réactive et performante
  • Un esprit e-commerce proche des marchands préservé

Points faibles :

  • Le prix(mais bon tout se paye !)
  • La solution déjà hébergée (compréhensible par rapport à la vision de Shopify mais moi ça me gène
  • Solution non française

 

Volusion

Logo de la solution e-commerce Volusion

Vous voici face à l’ancêtre des solutions e-commerce ! Créée en 1999, c’est souvent la solution que l’on compare à Shopify lorsque l’on veut créer un e-commerce outre-Atlantique… et c’est souvent celle qui gagne.

Alors, par où commencer ? Volusion offre 4 formules différentes : Mini, Plus, Pro et Premium.

La solution Mini est peu intéressante à mon sens. Elle vous coûtera 15 dollars par mois, mais vous sera limité à 100 produits. A ce prix là, vous aurez le droit au support en ligne et à une boutique Facebook gratuite.

La formule Plus coûte 35 dollars par mois. Vous aurez un support téléphonique et de nouvelles fonctionnalités (newsletter, notes, rapport de paniers abandonnés, etc.).

Les choses deviennent sérieuses pour la formule Pro, à 75 dollars par mois. A ce prix, vous pouvez avoir jusqu’à 10,000 produits et vous avez un espace de stockage illimité sur serveur. Vous êtes prioritaire au niveau du support et votre boutique est intégrée et synchronisée avec eBay et Amazon pour vendre plus.

La formule Premium coûté 135 dollars par mois. Produits illimités, support prioritaire, un professionnel dédié pour vous sont les grands atouts de cette formule.

Encore une fois, Volusion hébergera votre site pour vous, garantissant un site en ligne 99,9% du temps.

Au niveau du thème de votre site, Volusion en propose une centaine de gratuits sur son site. Sinon, vous avez également des thèmes « Premium », payants, en plus grand nombre.

Points forts :

  • Solution professionnelle, complète et performante
  • Support réactif et efficace
  • Intégration de votre boutique avec Amazon et eBay

Points faibles :

  • Possibilité limitée d’ajout de modules
  • Solution hébergée, d’où un contrôle limité pour vous
  • Solution et support non français

Comparatif des Solutions E-Commerce

J’espère que vous l’aurez compris, il n’existe pas de solution « meilleure » que les autres dans celles que je vous ai présentées. Il en existe de plus ou moins bien adaptées pour votre projet et votre e-commerce.

Votre choix doit tenir compte de différents critères :

  • Etes vous à l’aise en anglais ou ne parlez vous que français ?
  • Comptez vous vraiment essayer de vivre de votre e-commerce ou est-ce une activité complémentaire ?
  • Préférez vous mettre les mains dans la pâte ou laisser les autres faire les choses ?
  • Votre activité est-elle très particulière ou assez classique ?
  • Avez vous besoin d’une solution e-commerce modulable ou robuste ?
  • Quel est votre budget pour lancer votre e-commerce ?

N’hésitez pas à tester chacune des solutions présentées ci-dessus (elles proposent toutes une période d’essai gratuit) afin de voir si vous êtes à l’aise avec la plus adaptée à priori.

Bon courage dans votre aventure !

7 commentaires

  1. Bonjour, très bon comparatif mais pour moi il manque Thelia cms e-commerce français qui a beaucoup évoluer basé sur le framework syphony….

    • Bonjour et merci pour le commentaire,

      En effet, cet article mériterait une petite mise à jour et un approfondissement certainement. Je le note dans ma to-do liste 🙂

      Amicalement,
      Pierre

  2. Vous n’avez pas évoqué Oxatis.

  3. Bonjour à toi, en passant très cool ton blog ! Super intéressant !
    Je possède actuellement 2 sites web e-commerce, cependant je veux changer de prestataire…. car celui-ci ne me convient plus…. J’ai utilisé prestashop pendant 1 semaine sauf que je trouvais cela un peu compliqué au niveau du codage…. J’ai fais installer prestashop par mon hébergeur sauf que je pense qu’il l’ont mal installé car mon site ne s’affichait pas comme il faut…. enfin bref…. j’avais regardé la solution Woocommerce et je trouvais intéressant de pouvoir intégrer un blog dessus. J’ai environ 300 produits à afficher sur ma prochaine boutique , que penses tu de woocommerce vs prestashop ?
    et voici mes sites si tu veut les visiter http://www.mphenligne.com et http://www.youfilters.com

    Merci !

    • Bonjour,
      Merci pour le compliment !

      Pour le choix de la solution e-commerce, cela va beaucoup dépendre de tes besoins :
      – Si tu as besoin d’un « pur » e-commerce avec des fonctionnalités poussées et des extensions à ta portée, il faut choisir PrestaShop.
      – Si maintenant ton business a besoin d’un écosystème de type blog pour se développer, si tu veux ajouter beaucoup de contenu ou apporter un aspect communautaire, le choix de WooCommerce devient pertinent.

      Ce qu’il ne faut pas oublier c’est que WooCommerce n’est qu’un plugin qui vient s’insérer dans un framework fantastique qu’est WordPress. De l’autre côté, PrestaShop est une solution à part entière créée pour être modulable avec des milliers de développeurs qui créent des modules.

      Ce sont donc 2 produits différents, qui selon moi répondent à des besoins différents et qui ont des points forts et des points faibles différents. Cela étant, il est vrai que WooCommerce reste un plugin relativement récent et que des progrès énormes ont été accomplis ces derniers mois. On peut donc en attendre encore autant durant les mois à venir, en en faisant un concurrent de taille aux solutions e-commerce de profession.

      Les questions qu’il faut te poser est véritablement de savoir :
      1. Quelles sont tes compétences ?
      2. De quel degré de liberté as-tu besoin ?
      3. Quelles sont les fonctionnalités essentielles pour ton business ?
      4. Quelles sont les fonctionnalités souhaitées ?

      Une fois que tu auras la réponse à ces questions, tu pourras choisir ta solution e-commerce sans faire d’erreur.

      Bonne journée !

  4. Article intéressant mais incomplet. Je regrette l’absence de Drupal commerce dans ce comparatif ainsi que des solutions telles que woocommerce sur WordPress pour les petites boutiques.

    • Bonjour,

      Merci pour ce retour. En effet, je n’ai pas parlé de Drupal, ni de BigCommerce, WooCommerce, et tant d’autres. J’explique ce choix au début de mon article, choix qui est strictement personnel évidemment.

      J’évoque la solution WooCommerce dans cet article : http://pierre-giraud.fr/creer-e-commerce-rapporte-etape-etape/. En effet, selon moi, cette solution ne tient pas la route dans le cas de la création d’un « vrai » e-commerce, mais peut tout à fait convenir pour ajouter une note commerciale à un blog par exemple, comme vous l’avez si justement précisé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*