Accueil » Articles » Optimiser Son Référencement : Le Guide Complet

Optimiser Son Référencement : Le Guide Complet

Chapitre 1 : Le Référencement, une Discipline qui Evolue Rapidement

 

Référencement et SEO, des Synonymes ?

Je me devais, pour être tout à fait honnête, de commencer par faire le distinguo entre référencement et SEO. En effet, il est probable que vous ayez déjà entendu ces deux termes utilisés indifféremment – souvent par des « professionnels » par ailleurs, qui tendent à vouloir les confondre.

Disons le clairement : référencement n’est pas synonyme de SEO. Etre référencé quelque part, dans son sens commun, signifie tout simplement être inscrit sur une liste quelque part. Etre référencé sur un moteur de recherche (comme Google par exemple) signifie être indexé sur ce même moteur. Rien de plus, rien de moins. Si votre site apparaît dans les résultats de recherche d’un moteur de recherche, quelque soit sa position, c’est qu’il a été référencé.

Le terme anglais SEO signifie Search Engine Optimization. L’équivalent français serait donc optimisation du référencement, ou optimisation du classement de votre site dans les moteurs de recherche pour certains mots clefs (mais c’est un peu plus long ! ☺).

Voilà pour cette première parenthèse essentielle pour la suite. Il est toujours plus profitable pour tout le monde de savoir de quoi l’on parle.
 

L’Optimisation du Référencement, un Concept Dépassé ?

Que vous soyez débutant ou expert dans le domaine du référencement et de son optimisation, vous avez certainement déjà vu et lu des messages conflictuels.

D’un côté, on vous explique à quel point cela est important d’être bien classé dans les résultats des moteurs de recherche pour affirmer une présence forte sur Internet et attirer de nouveaux clients. De l’autre, vous entendez que l’optimisation du référencement appartient au passé ou est une pratique qui n’est utilisée que par des tricheurs ou des spammeurs. Qui dit vrai et comment réconcilier ces points de vue ?

Selon moi, l’optimisation du référencement n’est pas un concept moribond, mais est un concept qui est en rapide et constante évolution. Il est vrai que le « référencement » tel qu’on l’entendait il y a quelques années de cela n’est plus.

Dans un passé pas si lointain, optimiser son référencement était synonyme d’utiliser des tactiques pour accrocher les premières places dans Google ou Bing pour certains mots clefs choisis. Cela se résumait alors plus ou moins à obtenir des liens externes en masse, augmenter la densité de vos mots clefs dans votre contenu et bien choisir votre nom de domaine.

Aujourd’hui, cela est devenu plus complexe. Les tactiques décrites ci-dessus ont toujours leur place en 2014. Cependant, elles doivent être incluses dans une stratégie plus globale intégrant de multiples aspects comme la présence sur les médias sociaux, la compréhension de votre cible ou encore la rédaction de contenus de qualité.

Pour faire très simple, l’optimisation du référencement n’est plus un concept isolé mais vient empiéter sur les terrains du marketing en ligne.
 

Optimiser son Référencement en 2014

On l’a dit : l’optimisation du référencement n’est plus aujourd’hui un domaine isolé mais nécessite de faire appel à d’autres disciplines (marketing en ligne, analyse, rédaction) pour être efficace.

L’optimisation de son référencement aujourd’hui passe par le développement de son image de marque et son niveau d’autorité dans son secteur ainsi que par la création d’une véritable valeur ajoutée pour votre public cible. Les moteurs de recherche font tout pour en faire une discipline très éthique, où seuls l’investissement et le travail sont récompensés.

Prendre des raccourcis vous causera tôt ou tard des problèmes. Nous ne pouvons plus nous reposer sur des tactiques douteuses ou simplement manipuler tel ou tel facteur pour bien positionner une page. Honnêtement, cela n’est pas plus mal et représente une formidable opportunité pour les petites entreprises et ceux qui jouent « fair play ».
 

Connecter des Utilisateurs et des Contenus Pertinents

On s’approche du milliard de sites en ligne, et l’Internet a plus que jamais besoin d’outils qui connectent les contenus aux utilisateurs. C’est toute l’utilité des moteurs de recherche. Le but de tout moteur de recherche est d’offrir une bonne expérience utilisateur à ses visiteurs, en leur proposant le contenu le plus pertinent par rapport à leurs recherches.

Les mots clefs sont une première… clef. Ces derniers permettent de savoir ce que les utilisateurs recherchent, d’une part, et quel contenu afficher pour chacune de leurs recherches, d’autre part. Mais, avec un milliard de site sur tous les sujets, les mots clefs deviennent insuffisants. Les moteurs de recherche ont donc développé des algorithmes de plus en plus sophistiqués et complexes pour tenter d’afficher le contenu le plus pertinent à chaque recherche d’utilisateur.

De nombreux facteurs entrent en compte dans ces algorithmes, mais ces derniers sont tenus (plus ou moins) secrets par les moteurs de recherche afin d’éviter que certaines personnes profitent du système.

Cependant, de nombreux experts et chercheurs passent leur temps à tenter de déchiffrer les clefs de ces algorithmes en récupérant des informations, conduisant des recherches et effectuant des tests de corrélation. Cela nous donne de précieuses indications sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas lorsque l’on veut optimiser le référencement de son site.

Ce que les moteurs de recherche, et plus particulièrement Google essayent de nous dire en faisant tout cela est ceci : créez un site en vous concentrant sur vos propres objectifs et pour votre public cible. Le classement viendra par la suite. N’essayez pas d’user de techniques borderline pour classer un site qui ne le mérite pas en première position, vous serez sanctionné un jour ou l’autre.
 

Les Sources de Trafic pour votre Site

Les recherches organiques, ou le trafic provenant des moteurs de recherche, sont l’une des sources de trafic pour votre site. Cependant, il en existe d’autres. On peut donc citer le :

  • Trafic organique, provenant des recherches faites sur les moteurs de recherche ;
  • Trafic référent, venant des sites ayant fait des liens vers le vôtre ;
  • Trafic social, venant des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, etc.) ;
  • Trafic direct, lorsque les visiteurs tapent directement l’adresse de votre site dans leur navigateur ;
  • Trafic payant, résultant de publicités comme AdWords par exemple.

A l’origine, l’optimisation du référencement était centrée sur le trafic organique. Aujourd’hui cependant il convient de prendre en compte ces autres sources de trafic et notamment le trafic social dans une stratégie d’optimisation de référencement. Diversifier vos sources de trafic vous permet également d’être moins dépendant des fluctuations des différents moteurs de recherche.
 

Quel est le Moteur de ces Evolutions ?

Une question qui revient régulièrement est : quelles sont les motivations de ces changement incessants dans le domaine du référencement ? Et plus précisément : pourquoi les moteurs de recherches compliquent la tâche des marketeurs et des entrepreneurs ?

Pour répondre à cette question, il faut se rappeler du but des moteurs de recherche : apporter la meilleure expérience possible à leurs utilisateurs en leur fournissant les résultats les plus pertinents par rapport à leurs recherches.

Or, beaucoup de « professionnels » ont par le passé exploité toutes les failles possibles et imaginables pour classer des sites de mauvaise qualité avec un unique objectif commercial en tête. Ces sites n’intéressaient évidemment pas la plupart des internautes.

En réponse, les moteurs de recherche ont donc diversifié les critères de leurs algorithmes et les ont complexifié, afin de rendre la tâche plus dure aux spammeurs et autres sites n’ayant pas de contenu intéressant.

Les facteurs se sont déplacés afin de faire la part belle aux interactions sociales et aux liens externes de qualité, qui sont un critère de qualité pour votre site lui même (si des gens partagent un site, ce doit être que ce site est intéressant, non ?) ainsi qu’au contenu original, précis et unique.

Le but des moteurs de recherche n’est pas de mettre des bâtons dans les roues aux créateurs de site, mais de les forcer à créer du contenu de qualité qui intéresse et répond aux attentes des internautes.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*