Accueil » Articles » Optimiser Son Référencement : Le Guide Complet

Optimiser Son Référencement : Le Guide Complet

Chapitre 9 : Faire Face à une Pénalité

Si vous suivez bien les conseils que je vous ai donnés dans ce livre, et si vous faites votre travail honnêtement de façon générale, il y a peu de chance que vous soyez sujet à une pénalité de la part de Google.

Cependant, la mise à jour d’un algorithme non anticipée ou un mauvais lien externe non vu peuvent vous faire écoper d’une pénalité. Ne soyez donc jamais tout à fait sûr de rien !

Comment savoir si vous êtes victime d’une pénalité Google et comment y remédier ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.
 

Déterminer si Votre Site est Victime d’une Pénalité

Vous devez tout d’abord savoir qu’il existe deux types de pénalités : les pénalités manuelles et algorithmique.

Savoir si vous êtes sous le coup d’une pénalité manuelle est très simple : cela est indiqué dans les Outils pour Webmasters Google (Webmaster Tools). On vous indique également plus ou moins précisément quelle est la cause de cette pénalité afin que vous puissiez y remédier.

Savoir si vous avez subi une pénalité de type algorithmique est beaucoup plus compliqué. En effet, rien ne vous indique que vous avez écopé d’une pénalité si ce n’est une baisse soudaine de votre trafic sur l’une de vos pages ou sur tout votre site. Une nouvelle raison de suivre régulièrement les indicateurs de performance de votre site via Google Analytics par exemple !
 

Déterminer d’où Provient le Problème

Si votre site a reçu une pénalité, c’est qu’il y a une bonne raison. N’allez pas contester immédiatement les décisions de Google au risque de voir cette pénalité renforcée.

Commencez donc par établir la source de la pénalité, en suivant les indications données dans les Outils pour Webmasters si c’est une pénalité manuelle ou en regardant sur quelle(s) page(s) votre trafic a baissé dans le cas d’une pénalité algorithmique.

Dans l’immense majorité des cas, les pénalités font suite à :

  • Des contenus dupliqués ou volés présents sur votre site ;
  • Des achats de liens ;
  • Des liens provenant de sites de mauvaise qualité selon Google ;
  • L’utilisation trop intense (>30%) d’une même ancre pour vos liens (excepté le nom de votre marque).

Si vous avez appliqué l’une (ou plusieurs) des tactiques décrites ci-dessus sur votre site, il est temps de changer de méthode ! Ecrivez du contenu original, intéressant, ciblé et unique. Supprimez les liens achetés ainsi que les liens venant de sites de mauvaise qualité. Variez les ancres utilisées dans les liens vers votre site.
 

Google Disavow pour les Liens

Google a lancé l’outil « Disavow » (désavouer) en 2012, afin de vous aider à nettoyer votre profil de liens. Le principe est simple : si vous avez des « mauvais » liens que vous ne pouvez supprimer vous-même, vous pouvez les signaler au Disavow Tool. Le Disavow Tool ne supprimera pas ces liens, mais indiquera alors à Google de ne pas les prendre en compte.

Notez toutefois que cela n’est qu’un premier pas vers la rédemption et ne sera pas suffisant auprès de Google. Le Disavow Tool ne doit être utilisé qu’en ultime recours : Matt Cutts est très clair à ce sujet et nous dit que les webmasters doivent tout faire pour nettoyer leur profil de liens avant d’utiliser cet outil.

En résumé, identifiez d’abord les liens externes venant vers votre site (grâce à des outils comme ahrefs, majestic SEO ou SEO Spyclass). Faites ensuite tout votre possible pour supprimer les liens que vous jugez de mauvaise qualité. Finalement, utilisez le Disavow Tool si vous n’avez pas réussi à en supprimer certains.

Notez le travail réalisé au fur et à mesure, en tenant à jour par exemple une feuille Excel où vous notez le nom du site, l’URL du lien, l’ancre utilisée et des informations que vous jugerez utiles. Cela vous sera utile pour la prochaine étape.
 

Demander un Réexamen de Votre Site

Lorsque vous êtes certains que vous avez fiat tout ce qui était en votre pouvoir pour remettre votre site dans les rails de Google, vous pouvez finalement soumettre une requête afin que Google réexamine votre site et sa pénalité.

Avouez votre faute (elle sera à moitié pardonnée !) et montrez patte blanche. Joignez votre feuille Excel à votre demande et montrez bien tous les efforts que vous avez entrepris vers la rédemption.

Affichez un plan pour le futur avec des mesures fortes (continuer à suivre de très prés votre profil de liens, reprendre vos anciens articles afin de vous assurer que le contenu est bien unique, etc.).

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*