Accueil » Articles » Optimiser son référencement en 2015

Optimiser son référencement en 2015

En 2014, de nombreuses choses ont été bouleversées sur la planète référencement.

Google a ainsi déployé de nouveaux algorithmes et en a mis à jour des déjà existants afin de lutter contre les pratiques de Black Hat SEO (c’est-à-dire l’optimisation du référencement « en trichant », à savoir en déviant des lignes de conduite dictées par Google).

Des tests ont même été réalisées sans tenir compte des liens, mais face aux résultats décevants obtenus Google a décidé de faire perdurer ce critère qui reste encore selon moi le plus important aujourd’hui.

Dans cet article, nous allons voir les grands changements qui se sont opérés au niveau du référencement en 2014, quels sont ceux à attendre en 2015, et comment aligner sa stratégie d’optimisation de visibilité afin d’anticiper sur les avancées de Google (entre autres) et éviter d’être pénalisé ?

Vous allez apprendre :

  • Quels sont les objectifs des mises à jour récentes de l’algorithme de Google
  • Comment créer une stratégie de référencement efficace en 2015
  • Quels sont les critères qui impactent le plus votre classement dans Google
  • Comment essayer de se détacher de la dépendance à ces moteurs de recherche

 

Petit rappel sur la raison d’être première de Google

J’ai pu lire de nombreux articles traitant de l’optimisation du référencement. Cependant, la très grande majorité d’entre eux sont soit incomplets, soit d’une complexité absurde, soit carrément malhonnêtes, quand ce n’est pas les trois à la fois.

Cela vient du fait qu’en général, les gens qui écrivent ces articles cherchent à vous vendre un produit. Ce n’est pas mon cas. Je vais donc vous dévoiler, de la manière la plus compréhensible possible, les mythes et réalités du référencement sur Google (et ailleurs) aujourd’hui.

Pour cela, il vous faut bien comprendre une chose au préalable : c’est l’objectif premier d’un moteur de recherche. Un moteur de recherche, pour être reconnu et utilisé, doit être « performant ». Mais que veut on dire par performance ?

La performance, pour un moteur de recherche, se mesure principalement à sa capacité de vous fournir le résultat le plus satisfaisant par rapport à une requête, ou une recherche. Partant de là, l’objectif de Google (Yahoo, Bing, etc.) est donc de retourner un ensemble cohérent de sites (ou plus précisément de pages) classé(e)s susceptibles de répondre à votre recherche.

Cela semble tout bête, mais cette simple constatation doit être le point de départ et le point central de toute stratégie d’optimisation de référencement aujourd’hui. Les moteurs de recherche cherchent à satisfaire le mieux possible chaque recherche faite par chaque utilisateur.

Cela dit, il nous faut maintenant découvrir comment ces moteurs de recherche font pour évaluer la pertinence d’une page web par rapport à un requête. Une fois que l’on connait ces critères, on peut adapter nos pages web afin qu’elles se classent parfaitement pour telle ou telle recherche; on peut optimiser son référencement.

Il n’y a donc qu’une question qui compte : quels sont les critères utilisés par les moteurs de recherche, et Google en premier plan pour nous autres francophones, pour juger de la pertinence d’une page web par rapport à une recherche ?

N’oubliez pas qu’on ne parlera jamais que de page web classées par rapport à une recherche. Parler de référencement pour un site, ou parler de référencement pour une page web sans relier cela à une recherche ou à un mot clef n’a aucun sens.

On le sait tous : Google utilise environ 200 critères pour classer les pages web sur les requêtes. On connait également à peu près tous les critères. N’hésitez pas à consulter mon article sur le sujet Le Contenu est RoiVotre contenu doit tout d’abord être unique et original. Google fait depuis longtemps maintenant la chasse au contenu dupliqué, et sanctionne cela de plus en plus durement. Ne récupérez donc pas des passages d’autres sites au risque d’être sanctionné. De même, ne copiez-collez jamais le même texte plusieurs fois sur votre site web.

Cela vaut tout aussi bien pour les balises Meta title, Meta description et h1, h2, … h6. Chaque balise doit être travaillée et unique.

Vous devez également vous efforcer de produire un contenu hyper pertinent pour une niche particulière. Pour cela, vous devez savoir qui sont vos lecteurs ou vos clients et ce qu’ils recherchent. Ne négligez pas cette étape de ciblage, vous vous en mordrez les doigts plus tard !

Travaillez uniquement sur un ou deux mots clefs par article, ne faites pas l’erreur de vouloir ratisser trop large, ou vous n’arriverez jamais à rien. La densité de ce mot clef dans votre article doit être de 4%, et votre mot clef doit être mis en valeur en travaillant vos phrases autour à chaque fois qu’il est utilisé. Rien ne doit être laissé au hasard.

Un contenu de qualité est également un contenu lisible. En ce sens, l’optimisation de l’affichage des sites sur mobile n’est plus une option. Google suit en effet la tendance et répond au fait que les mobiles et tablettes prennent de plus en plus d’importance aujourd’hui en accordant un poids toujours plus grand à ce critère dans leur algorithme.

Vous devez donc avoir à la fois un site responsive (c’est à dire avec un design qui s’adapte en fonction de la taille de l’écran de vos visiteurs) et une stratégie de contenu sur mobile. Les gens lisent moins sur mobile, il faut donc certainement leur proposer des articles plus courts ou des liens directs vers certaines parties ciblées.

Enfin, il a été reconnu que des articles plus longs inspirent une plus grande confiance à Google. Attention, il ne s’agit pas ici de faire du remplissage inutile ; l’effet serait désastreux. Efforcez-vous simplement d’aller au bout de chaque sujet tout en restant pertinent.

Mettre l’accent sur les réseaux sociaux pour booster son référencement

Reseaux Sociaux et ReferencementLes réseaux sociaux n’influencent  à priori qu’indirectement votre référencement puisque Matt Cutts lui même a confirmé que les « j’aime », partages, etc. de Facebook et de Twitter n’étaent pas intégrés dans l’algorithme de Google. Pour autant, assurer une présence sociale reste indispensable.

En effet, plus de « j’aime » et plus de partages, c’est autant de trafic supplémentaire vers votre site, ce trafic étant apprécié par Google et donnant potentiellement naissance à de nouveaux liens vers votre site. Il est donc essentiel d’avoir une stratégie sociale adaptée et de ne pas négliger les réseaux sociaux.

De plus, les posts Google Plus et les vidéos YouTube se classent très bien sur YouTube (généralement immédiatement en première page pour les mots clefs sur lesquels vous les avez optimisés). Profitez de ces réseaux pour vous offrir davantage de visibilité très simplement !

Vous devez choisir les réseaux sociaux les plus adaptés en fonction de vos lecteurs ou de votre clientèle et commencer absolument à implémenter une stratégie les amenant à partager vos produits ou contenus ou à aimer votre site.

Par exemple, pour un blog de recettes de cuisine, on privilégiera certainement Pinterest, qui permet de partager des photos. Pour un site de conseils, on passera certainement plus par Twitter ou Linked In.

Pour les nouveaux sites, il vous faut bâtir toute votre architecture autour de cette idée de pouvoir partager simplement vos articles et de pousser les gens à interagir avec votre site.

Obtenir des liens externes de qualité

La Fin des Liens ExternesL’ère de la stratégie d’optimisation de référencement uniquement tournée vers l’acquisition de liens externes (ou « backlinks« ) touche à sa fin.

Toutefois, ce critère compte toujours et continuera à compter dans les années à venir. C’est la manière dont on va obtenir les liens et le type de liens à obtenir qui va changer.

Google est en effet de plus en plus fort pour départager les sites avec des liens naturels de ceux avec des liens achetés. Il n’est donc plus question aujourd’hui, en 2015, de faire des campagnes d’achat de liens en masse. Sauf si vous voulez écoper d’une sanction mémorable, évidemment.

Plus que la quantité, c’est la qualité des liens qui prime dorénavant. Vous devez donc vous efforcer à trouver des sites bien référencés par Google, n’ayant pas reçu de sanctions au préalable et proche de votre thématique idéalement.

Me concernant, je trouve que la meilleure manière (et la plus saine) d’obtenir des liens de qualité aujourd’hui est de créer un contenu original et de qualité. Si vous y parvenez, les gens feront automatiquement des liens vers votre site pour faire référence à votre contenu.

Acquérir du trafic autrement qu’en optimisant son référencement

De plus en plus de gens voient d’un mauvais oeil cette dépendance des sites aux moteurs de recherche et à Google tout particulièrement.

L’adage « ne pas être dans les trois premiers résultats de Google, c’est ne pas exister » est il toujours d’actualité ?

Ne nous mentons pas : honnêtement, oui. Se passer de Google aujourd’hui serait très compliqué pour l’immense majorité des sites.

Pour autant, avec un peu d’imagination, on peut attirer du trafic sur son site sans forcément optimiser son référencement pour Google.

Il y a les réseaux sociaux, bien entendus, mais il existe de nombreux autres sites et de nombreuses autres façons d’attirer les visiteurs sur votre site. Moi, par exemple, je me suis très rapidement mis à faire des cours en vidéo que je diffuse sur YouTube.

J’ai ensuite essayé de rediriger mes abonnés YouTube vers mon site, en proposant du contenu cohérent par rapport à mes vidéos et des compléments utiles.

En un mot : faites preuve d’imagination ! Cela vaut toutes les stratégies d’optimisation de référencement du monde !

7 commentaires

  1. Bonjour,

    Tout d’abord, je voudrais souligner la pertinence de votre article.Le référencement est devenu très important qu’il est impossible de le négliger.Par ailleurs, pour acquérir du trafic, il est préférable d’utiliser des mots clés non concurrentiels mais à fort potentiel de trafic et se faire connaître par le biais des différents outils visibles sur la toile.

  2. Bonjour !

    Remerciement tout d’abord pour les vidéos tuto c’est vraiment au top et pour une fois sans démarche commerciale ce qui rend cela d’autant plus plaisant.

    Je commence juste l’apprentissage des langages HTML, CSS mais avec l’intention de maîtriser tout cela, le seul hic est que je le fait totalement de manière autodidacte donc petit message au passage, tous les conseils seront les bienvenus.

    Sinon de manière plus pertinente, je me suis mis à la partie référencement et notamment d’un blog d’informations en conseil financier et j’aimerais savoir si le référencement naturel avec la recherche des meilleures mots clefs, la diffusion réseaux sociaux est le meilleur moyen et également avoir la confirmation ou le contraire que les logiciels type market samurai sont à bannir.

    Sur ce, excellente continuation et au plaisir d’en apprendre beaucoup

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire !

      Je ne peux évidemment vous conseiller que de ne pas tricher envers Google, déjà parce que j’ai une fâcheuse tendance à préférer l’honnêteté personnellement, et ensuite car il y a de grandes chances que vous ne soyez pas gagnant au final si vous cherchez à établir quelque chose sur le long terme.

      Donc oui je vous conseille plutôt d’aller voir du côté des techniques « white hat ».

      Amicalement,
      Pierre

  3. Bonjour !

    J’ai suivi tes 3 vidéos tutoriels intitulés « Cours Complet HTML CSS – Tutoriel pour Débutants et Confirmés « . Je les ai trouvés excellents. Voilà pour le compliment très justement mérité. le bémol concerne la durée, plus longue que bien des films.
    Des durées plus courtes comprises entre 10 et 15 minutes permettraient à tes auditeurs de faire des pauses même s’ils souhaitent ou peuvent enchaîner le visionnage de plusieurs vidéos. j’ai d’ailleurs remarqué qu’un tel découpage existe dans tes vidéos.
    Cette remarque faite, je te renouvelle mes compliments pour ton travail.

    Max

    • Bonjour,

      Merci pour ce commentaire !
      Concernant les durées, comme tu l’as si justement signifié, j’ai déjà découpé mes cours selon deux formats différents pour une plus grande convenance pour les gens. Je ne pense pas re-découper une troisième fois car après j’ai tout simplement peur que les gens se perdent au milieu de toutes ces vidéos.

      Amicalement,
      Pierre

  4. Article très intéressant sur les bonnes pratiques de référencement à mener en 2015. J’aurais également mentionné la qualité des commentaires présents sur un site qui sera désormais évaluer par Google et pourra pénaliser un site si ces derniers sont jugés comme sur-optimisés dans une intention seo. Mais très belle synthèse dans l’ensemble ! 😉

    Patrick Insdigbord

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*